L'esclave de Eva Delambre











Eva Delambre
Tabou Edition
Erotisme
206 pages




Elle se rêvait esclave d’antan, esclave éternelle, sans droit de parler, les yeux toujours baissés, agenouillée ou prosternée à ses pieds. Elle rêvait de chaînes, de fouet, de contraintes. Comment justifier l’excitation d’être asservie plus encore qu’un animal domestique, de vivre cloitrée, sans intimité, constamment aux ordres, humiliée, peut-être même frappée ? Léna rêvait d’absolu. D’une condition autre, que peu pouvaient comprendre. Elle se voulait esclave. L'esclave d'un être qu'elle ne connaissait pas, un Maître qui rayonnait sur la toile et qui hantait ses jours et ses nuits. Comment l'appro- cher, comment se faire accepter ? Comment aujourd'hui disparaître pour vivre en esclave ? Aux pieds du Maître à qui elle fera don de son corps et de son âme, elle découvrira la soumission, l'extase et la souffrance, jusqu’à devoir faire face à son ultime limite…





J'avais très envie de lire un livre Erotique et cela ne m'arrive pas souvent, mais je suis tombé sur la page de l'auteur, et j'ai craqué pour un de ses livres, autant dire que c'est chose très rare que je m'offre un livre en grande édition, et j’espérais en avoir "pour mon argent"... et je n'ai pas été déçu.

C'est vraiment un livre coup de coeur qui m'a énormément plus pour son côté "cru" mais subtile et délicat, sans romance "gnian gnian" et cela me paraissait tellement réelle. J'ai adoré le ce côté de soumission qui me plait bien plus qu'un livre érotique classique je l'ai trouvé très "vrai" très "profond" et sincère.

Je ne vais pas dire que je me suis identifié à Lena, mais je me suis sentie très proche d'elle comme beaucoup d'autre lectrice, sont besoin d'appartenance totale m'a fait écho et je l'ai immédiatement comprise, je ressens ce besoin dans le mariage pour ma part (c'est peut être mon côté romantique), mais ce besoin de s'abandonner totalement à une personne lui faire confiance totalement à quelque chose de libérateur. 
J'ai discuté du livre avec mon conjoint qui lui justement n'a pas compris ce côté de soumission vis à vis de l'égalité "homme femme", je lui est expliqué que c'était bien au dessus ça, bien plus profond , cette relation de confiance est juste magnifique .

Au niveau du livre nous suivons trois personnages, je ne vais pas dire que c'est un triangle amoureux car cela n'a rien a voir, l'héroine, Lena éprouve le besoin de tout abandonner pour rencontrer son fantasme , Maitre Argan qu'elle suit à travers d'un blog.
Elle va prendre son courage a deux mains et se présenter dans le club ou il se rend.
Autant j'ai adoré Maitre Argan et Lena , autant je n'ai pas apprécier Diane, sa soumise que je voyais comme une vipère, peut être ma jalousie qui ressort, 
On va suivre tout au long du roman l'apprentissage de Lena en tant qu'Esclave et l'évolution de leur sentiments. 

Beaucoup de lectrice ont avoué avoir pleurer à la fin de ce roman, je pleur difficilement mais je peux pas dire que j'en suis ressortie indem. Il est juste bouleversant et m'a ouvert les portes sur l'érotisme BDSM , j'ai vraiment hâte de lire les autres livre d'Eva .  


Assassin's Creed - tome 2, Brotherhood de Olivier Bowden



Oliver Bowden
Gaming
Milady
466 pages
8,20 euros



Résumé:

"Je vais me rendre au coeur d'un empire corrompu pour anéantir mes ennemis. Rome n'a pas été construite en un jour et ne sera pas conquise par un seul assassin. Je suis Ezio Auditore et voici ma confrérie."
Rome, autrefois glorieuse, est désormais en ruine. La cité n'est plus que souffrance et décadence. Les citoyens vivent dans l'ombre de l'impitoyable famille Borgia. Un seul homme peut libérer le peuple de cette tyrannie: Ezio Auditore, le Maître Assassin.

Mais Ezio va transcender ses limites dans une telle quête. Car Cesare Borgia, un homme aussi dangereux et malfaisant que son père, le pape, n'aura de répit que lorsqu'il aura conquis l'Italie. Et en ces temps troublés, la conspiration et la traîtrise sont partout... y compris au sen des rangs de la Confrérie. 



Mon avis: 

Ce deuxième tome m'a plus d'avantage que le premier tome , je trouve l'histoire un peu mieux écrite j'ai senti que l'auteur avec plus la main avec les personnage. Je craque toujours autant sur Ezio et je trouve cela bien que Claudia , sa soeur à une vraie place dans l'histoire et prenne un peu plus de consistance. 
Ezio est troublé aussi, il s'en veux d'avoir laisser Rodrigo Borgia pour mort alors qu'il n'y était pas, il est aujourd'hui disparut et avec la pomme en prime. Ezio à beaucoup à faire avec les Borgia mais aussi dans sa propre Confrérie ou il soupçonne certain de trahison. 
J'ai beaucoup aimé retrouvé Leonardo avec ses nouvelles inventions qui au départ ne vont pas servir aux intérêt de Ezio malheureusement, mais Leonardo saura bien  ce faire pardonné dans la suite du roman. 
L'histoire est captivante et ne laisse pas beaucoup de répit tant les aventures s'enchaînent les unes derrières les autres. 
Le tome 3 est déjà dans ma Pal et me promet un peu de changement avec l'histoire d'un autre personnage.
Je suis vraiment contente d'avoir découvert cette saga par mon chéri qui lui est fan du jeu video, cela crée un échange entre nous entre les livres et le jeu et ça fait vraiment du bien de pouvoir parler de nos passions communes . 


Voici le tome 3 déjà dans ma PAL: 



La bande annonce du Film:



Près de moi de Courtney Cole



Courtney Cole
Romance
J'ai lu
318 pages
13.90 euros



Résumé:

La vie de Pax Tate se résume à trois choses: l'alcool, la drogue, les femmes. Ces addictions, certes dévastatrices, sont pour lui un refuge lui permettant d'oublier qu'il à non seulement perdu sa mère à l'âge de sept ans, mais qu'il n'est également aux yeux de son père qu'une intarissable source de déception. Une nuit, alors qu'il fait une overdose, il est miraculeusement sauvé par Mila Hill, une jeune photographe.
Sa vie bascule alors, et de cette rencontre accidentelle naît bientôt une amitié, puis une passion sans limites. Or pour mériter l'amour de Mila, Pax devra affronter ses plus sombres démons...


Mon avis: 



Pax Tate passe encore une soirée à Angel Bay avec une prostituée à boire et à se droguer, Mila elle , est dans le coin pour prendre de jolies photos de la lune, c'est en ce promenant qu'elle voit Pax inconscient dans sa voiture, elle appel les secours et il est transporté à l'hôpital. Depuis ils ne se quitterons plus.
Ce livre m'a beaucoup bouleversé, je me suis beaucoup identifié aux personnages, à leur démon, j'ai appris une leçon aussi. C'est une belle romance romantique qui se lit toute seule pleine d'émotion et de sincérité.
Pax est un personnage tourmenté hanté par la mort de sa mère dont il n'arrive pas à se rappeler exactement, il se sent rejeté par son père et pense être un homme qui ne mérite pas d'être aimé, qui ne mérite pas le bonheur et surtout qui ne mérite pas Mila qui pour lui, est la pureté incarné.
C'est vraiment une histoire profonde, Mila va l'aider à se sortir de son mal être en essayant de ne pas abîmé leur histoire naissante.
L'histoire est un coup de coeur pour moi, même si il y a quelques imperfections comme le personnage de Mila qui aurait pu être un peu plus travaillé.
Mais rare sont les livres qui me font pleurer à la fin et celui ci à bien réussi.


Le tome 2 est déjà sorti et est dans ma liste de mes prochains achats :-).



Les infortunes de la Belle au Bois dormant - Initiation de Anne Rice


Avis express




Anne Rice
Erotisme
Pocket
352 pages
7 euros


Résumé:

Selon le conte traditionnel, la Belle sera tirée de son long sommeil par un chaste baiser. Ici, point de baiser. C'est en l'initiant aux délices de la chair que le Prince rompt l'enchantement. Pour prix de sa délivrance, la Belle le suit dans son lointain royaume où il la fait entrer au service de la reine. Dans ce monde de luxe et de luxure, où elle devra assouvir tous les fantasmes de la cour, la Belle va découvrir l'extase dans la douleur et l'ivresse de la soumission.


Mon avis: 

Je lis très peu d'érotisme et je ne sais pas si je peux me permettre de donner mon avis sur ce livre qui est apparemment très mitigé, j'ai choisi un roman de Anne Rice car connaissant déjà sa plume je ne partait pas dans l'inconnu.
Le livre m'a plus, même si c'est un univers un peu particulier pour moi, ce n'était pas désagréable.
On retrouve les grandes lignes du conte de fée mais cela s'arrête là,d'ailleurs la pauvre réveillé par un viol c'est violent comme entrée en matière mais bon c'est l'univers de la soumission et cela n'avais pas l'air de lui déplaire.

L'écriture m'a beaucoup plus même si par moment j'ai eu beaucoup de mal a imaginer certaines scènes et j'ai du m'y prendre à plusieurs relectures pour essayer de comprendre, où alors mes connaissance en jeux érotiques sont vraiment limitées.

Initiation est le premier tome d'une trilogie je pense que je vais lire la suite car cela m'a beaucoup plus malgré tout. J'espère que les personnages seront un peu plus creusés dans les prochains tome, car le Prince avait des sentiments pour la Belle mais je n'ai rien ressenti dans ce sens là. A voir au prochain épisode.


Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ranson Riggs




Ranson Riggs
Fantastique/Jeunesse
Le livre de poche
437 pages
8 euros



Résumé:


Depuis qu'il est enfant, Jacob écoute les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier lui à souvent parlé de l'orphelinat de Miss Peregrine, peuplé d'enfants "particuliers", doués de capacités surnaturelles. Un soir Jacobn qui a maintenant seize ans, trouve son grand père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, il part en quête de vérité et découvre le pensionnat en ruines: 
les enfants particuliers ont bel et bien existé.
Mais sont ils toujours en vie?



Mon avis: 

Comme beaucoup je ne connaissais pas du tout ce livre avant qu'il ne soit adapté au cinéma .
C'est ma petite soeur qui m'a offert ce livre, si tu passe par là encore merci soeurette :-).

Alors quoi en penser? j'ai trouvé que l'histoire était très longue à démarré, pour moi le livre est devenu vraiment intéressant à partir de la moitié. 
Jacob à seize et il assiste à la mort tragique de sont grand père avec qui il était proche, depuis il est renfermé sur lui même, son seul ami ne lui parle presque plus, il est suivit par un psy qui l'encourage à aller jusqu'au bout de l'histoire que lui racontais sont grand père pour une fois pour toute bouclé ses questionnements. 
C'est donc avec son père que Jacob part sur l'Ile à la découverte du monde imaginaire, ou pas de son grand père.

J'ai ressenti un espèce de malaise dans ma lecture à partir de l'orphelinat , l'auteur à réussi a me mettre dans la condition dans laquelle je serais si moi aussi je serais comme Jacob à me retrouvé dans un orphelinat peuplé d'enfants "particuliers", je l'imaginais en noir et blanc, triste et bloqué, je ne sais pas pourquoi. Peut être que c'est la photo de couverture qui m'a influencé, il faut dire qu'elle n'est pas très engageante, les photos tout au long du romans sont extraordinaires et ont à vraiment envie d'y croire, surtout que ce sont de vrai clichés. On se pose quand même quelques questions. 

Le personnage de Jacob ne m'a pas spécialement intéressé pour le moment, bien consciente que le tome 1 à juste posé l'histoire, je pense que le tome 2 sera quand même un peu plus mouvementé en aventure.
Par contre j'ai un gros faible pour Miss Peregrine, que je trouve tout à fait passionnante. 

Pour conclure ce n'est pas un franc coup de coeur mais presque, j'ai bien aimé ce premier tome qui a réussi à me plonger dans l'ambiance fantastique du livre et qui grâce à ses photos nous donne vraiment envie d'y croire. Je n'ai pas encore vu le film voulant lire les livres avant, mais j'ai vraiment hâte de voir ce que Burton à bien pu faire avec ces livres, mais je ne suis même pas étonné seulement lui pouvais adapter une telle histoire. 




Arthas l'ascension du Roi - Liche de Christie Golden


Christie Golden
Gaming
Panini Books
345 pages
8 euros


Résumé:

Sa malveillance est légendaire, Seigneur du Fléaumort-vivant, porteur de la lame runique Deuillegivre, et ennemi des peuples libres d'Azeroth, le Roi-Liche est une entité d'une puissance incalculable et d'une cruauté incomparable.. et son âme glacée totalement dévorée par ses plans pour détruire toute vie.
Mais il n'en fut pas toujours ainsi. Bien avant que son âme ne fusionne avec celle du chaman orc Ner'zhul, le roi-liche était Arthas Menethil, prince héritier de Lordaeron et paladin dévoué de la Main d'Argent.
Lorsqu'une pestilence de non-mort menaça tout ce qu'il aimait, Arthas se lança dans une quête éperdue à la recherche d'une lame runique assez puissante pour sauver sa patrie. Mais l'objet de ses recherches allait exiger un tribut élevé de son nouveau maître, le jetant dans une terrifiante descente vers la damnation. Le sort d'Arthas le mènera à travers les landes arctiques du nord vers le Trône de glace, où il fera face, enfin à la plus sombre des destinées. 



Mon avis:


Dans ce livre ENFIN je découvre Sylvanas, mais aussi un morceau d'histoire de Thrall, et de Jaina et sur la fin on aperçois Illidan. Autant dire que ce livre est mon sixième de la série Warcraft mais aussi un des meilleurs car il va me permettre de rebondir plus facilement sur d'autres livres de la sagas, comme celui de Thrall ou de Jaina sans me sentir complètement perdue. 

Encore une fois je me suis attachée à tout les personnages, bons ou méchants, je n'arrive pas à me décider, je les aiment tous et aime tout ce qu'ils font, de bon ou moins bon. Arthas étant un personnages un peu compliqué psychologiquement qui se bat entre le bon et le mauvais côté de lui même, mais pas autant que Illidan, qui sur ce plan bat tout le monde. 
Donc Arthas est un personnage prenant avec lequel on découvre beaucoup sur les peuple libre d'Azeroth. 

Ce que j'ai beaucoup aimé aussi dans ce livre c'est notamment un passage du livre que j'avais déjà lu mais avec les yeux de Muradin, le nain qui surprennais le petite prince Arthas en train de se battre avec une fausse épée dans les couloir du château. (lu dans "au dela de la porte des ténèbres") et que je retrouve là, mais avec la vision de Arthas. J'ai trouvé cela très intéressant. 

Et évidement je continue la longue et riche saga de World Of Warcraft. 

L'empire brisé - tome 1, Le prince écorché de Mark Lawrence



Mark Lawrence
Fantasy
Milady
382 pages
3.99 euros



Résumé:

L'heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu'il avait quitté sans un regard en arrière, et de s'emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d’assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n'a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c'est la traîtrise qui l'accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d'une volonté farouche, il va affronter des ennemis dont il n'imagine même pas les pouvoirs. 
Car tous ceux qui ont pris l'épée doivent périr par l'épée.



Mon avis:

Jorg est un jeune homme plein de haine depuis qu'il a assisté à la mort de sa mère et de son frère, il été blessé par des épines venimeuses et cela lui à laissé des cicatrices aussi bien physique que psychiques. Il subit aussi la solitude, avec un père absent qui ne s’intéressera à lui qu'au moment ou il deviendra un Homme. 

J'ai mis plusieurs pages, voir même plusieurs chapitre pour rentrer dans l'histoire. Le choix de l'auteur d'avoir choisi un anti-héros et très intéressant, il est juste très jeune et déjà tellement cruel avec un esprit très diabolique et pervers que je me demandais comment cela était possible.
L'auteur à quelques faiblesses dans sa plumes et plusieurs fois j'ai du relire des passages pour essayer de visualiser les scènes, je trouve que cela à gâché ma lecture. 
Mais sur la fin j'ai carrément dévoré le livre, j'ai aussi lu des critiques sur les deux prochains tomes qui me donne envie de continuer la trilogie car l'écriture de l'auteur fait de gros progrès. 

Cela est vraiment une trilogie que je souhaite clôturer rapidement car j'ai beaucoup d'empathie pour le personnage et l'univers de dark fantasy. 

La trilogie du Magicien Noir - Tome 1, La Guilde des Magiciens de Trudi Canavan


Trudi Canavan
Fantasy
Milady
474 pages
8,20 euros




Résumé:

Pour nettoyer la ville des indésirables, les magiciens d'Imardin parcourent les rues, protégés par un bouclier magique. Ils redoutent en effet les représailles de ceux qu'ils persécutent, vagabonds, orphelins et rebelles. Lorsque la pierre lancés par une jeune fille en colère traverse leur protection et assomme l'un des mages, c'est la stupéfaction. Ce que la guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé: une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues! il faut la retrouver avant que son pouvoir ne la détruise et toute la ville avec.



Mon avis: 

Sonea , une jeune fille des Taudis découvrent par inadvertance qu'elle à le don de la magie, persuadée que la Guilde qui la poursuit veux la tuer pour avoir oser lancer une pierre sur l'un d'eux, Sonea s'embarque dans un jeu de cache cache presque interminable, cherchant des alliés auprès des habitants des Taudis et des Voleurs.

Cela fait un bon moment que cette trilogie me tentais, les critiques étaient excellentes, je m'attendais à un livre de fantasy explosive qui me rendrais tout de suite accro, sauf que... c'est retombé comme un soufflé. Dans un premier temps, j'ai trouvé l'histoire très longue à démarré, il à fallut que je m'arme de patience et que je persiste jusqu'au milieu du roman pour ENFIN découvrir quelques chose qui me plaise et voir l'histoire prendre un second souffle...ouf! Surtout que ce second souffle m'a permis de terminer le livre presque d'une traite et m'a beaucoup plus, je vais donc pouvoir lire le tome 2 .
Et dans un deuxième temps, j'ai eu beaucoup de mal du à la lenteur de mon début de lecture et au manque de dynamisme à me plonger dans l'histoire, l'univers et m'accrocher aux différents personnages.

Mais tout est bien qui fini bien car sur moi, la magie Canavan à fini par opérée. C'est un classique du genre et il est abordable aux novices comme aux expérimentés de Fantasy.


Illidan de William King



William King
Gaming
Milady
469 pages
8 euros



Résumé:

Illidan Hurlorage est l'un des être les plus puissants à avoir jamais foulé les terres d'Azeroth. Condamné pour trahison après avoir infiltré la démoniaque Légion ardente, il fut emprisonné pendant dix mille ans. Mais ses véritables motivations restent insaisissables.
Aujourd'hui la Legion est de retour et il n'existe qu'un seul combattant en mesure de se dresser face à elle. Libéré de ses chaines, Illidan se prépare à l'affrontement final dans le monde étranger de l'Outreterre. Mais nombreux sont ceux qui ne voient dans l'armée monstrueuse qu'il assemble que l'instrument d'une cynique quête de pouvoir, comme son ancienne geôlière Maiev Chantelombre bien décidée à lui faire payer ses crimes. Elle ne connaîtra  aucun repos tant qu'Illidan ne sera pas de retour en prison... ou étendu dans sa tombe.


Mon avis: 

J'ai mis beaucoup plus de temps à lire ce tome que tout les autres WOW que j'ai lu jusqu'a maintenant, je ne peux pas dire si cela viens de l'auteur ou du fait que je ne joue pas et me suis sentie un petit peu largué par moment, je ne saurais vous le dire, il n'empêche que malgré la lenteur de ma lecture j'ai passé un excellent moment avec Illidan, un personnage que je ne connaissais encore pas mais qui m'a beaucoup plus notamment physiquement , avec ses ailes il est juste tout à fait impressionnant.

Nous retrouvons donc Illidan libéré car lui seul peu être en mesure de combattre la Legion, il est puissant et malin, il va réussir à créer une armée de Illardi pour combattre son pire ennemi, mais cela sera sans compter l'obstination de Maeiv Chantelonbre qui elle à une tout autre quête: tuer Illidan.
Le personnage de Vandel m'a beaucoup questionné, je me suis demandé pourquoi il était mis si en avant, comme je ne joue pas je ne sais pas si il a un rôle dans le jeu ou si c'est l'auteur qui l'a créer juste pour son roman.

C'est un roman bien écrit qui nous permet grâce à ses différent personnages de voyager un peu plus dans l'univers de Wow et le monde d'Outreterre, j'ai encore beaucoup de lacunes avec l'histoire, et tout les personnages mais petit à petit cela fini par rentrer. Wow reste un univers puissant d'imagination et de création, il semble sans fin.

Mes derniers achats #3





Comme je fais attention de ne pas trop acheter et de limiter ma PAL je m'offre un peu près tout les trois mois quelques livres, l'idéal serait d'en acheter au prorata de mes lectures, mais le soucis c'est que je suis vraiment à fond dans la saga de WORLD OF WARCRAFT est que certains livres ne sont plus édités, donc je saute un peu dessus au fur et à mesure de mes lectures. Donc pour commencer justument, je me suis acheté deux livres de la saga :


Arthas, l'ascension du Roi Liche de l'excellente Christie Golden, 

il fait "presque" suite à ceux que j'ai lu si on omet les deux ou trois livres entre qui ne sont plus publiés.

 

"Sa malveillance est légendaire. Seigneur du Fléau mort-vivant, porteur de la lame runique Deuillegivre, et ennemi des peuples libres d’Azeroth, le roi-liche est une entité d’une puissance incalculable et d’une cruauté incomparable… et son âme glacée totalement dévorée par ses plans pour détruire toute vie. Mais il n’en fut pas toujours ainsi. Bien avant que son âme ne fusionne avec celle du chaman orc Ner’zhul, le roi-liche était Arthas Menethil, prince héritier de Lordaeron et paladin dévoué de la Main d’argent. Lorsqu’une pestilence de non-mort menaça tout ce qu’il aimait, Arthas se lança dans une quête éperdue à la recherche d’une lame runique assez puissante pour sauver sa patrie. Mais l’objet de ses recherches allait exiger un tribut élevé de son nouveau maître, le jetant dans une terrifiante descente vers la damnation. Le sort d’Arthas le mènera à travers les landes arctiques du nord vers le Trône de glace, où il fera face, enfin, à la plus sombre des destinées." 



Puis, Illidan de William King,

C'est le premier tome des huit livres que Milady va sortir sur World Of Warcraft et évidement je vais sauter dessus^^.


"Illidan Hurlorage est l'un des êtres les plus puissants à avoir jamais foulé les terres d'Azeroth. Condamné pour trahison après avoir infiltré la démoniaque Légion ardente, il fut emprisonné pendant dix mille ans. Mais ses véritables motivations restent insaisissables.
Aujourd'hui, la Légion est de retour et il n'existe qu'un seul combattant en mesure de se dresser face à elle. Libéré de ses chaînes, Illidan se prépare à l'affrontement final dans le monde étranger de l'Outreterre. Mais nombreux sont ceux qui ne voient dans l'armée monstrueuse qu'il assemble que l'instrument d'une cynique quête de pouvoir, comme son ancienne geôlière, Maiev Chantelombre, bien décidée à lui faire payer ses crimes. Elle ne connaîtra aucun repos tant qu'Illidan ne sera pas de retour en prison... ou étendu dans sa tombe."



Toujours dans le monde du Gaming, mais cette fois ci de la Science Fiction, j'ai choisi de commencer la série STARCRAFT qui est aussi une création Blizzard. 

Starcraft, la saga des templiers noir, tome 1 de Christie Golden.

Il s'agit de mon premier livre de SF, comme je connais bien l'auteur maintenant je pense que mes premiers dans cette univers devrais me plaire. 




"Archéologue aussi modeste que talentueux, Jake Ramsey saisit la chance de sa vie lorsqu'il est engagé pour examiner un temple Xel'Naga récemment exhumé. Cette nouvelle mission est censée lui ouvrir de nombreuses portes, mais lorsqu'il découvre la dépouille d'une mystique protoss morte depuis bien longtemps, ses espoirs et ses rêves sont implacablement noyés par les souvenirs de l'extraterrestre. Désormais lié à l'âme de la Protoss, Jake est devenu le seul dépositaire de son histoire. Jake tente de lutter pour conserver sa propre identité au milieu de la tempête qui fait rage dans son esprit, mais il se rend bientôt compte qu'il a découvert un secret capable d'ébranler les fondations mêmes de l'univers. Un récit original de guerres galactiques, basé sur la célèbre série de jeux vidéo de Blizzard Entertainment."



Ensuite j'ai décidé de commencer une grande saga de 15 tomes :-o !!! Je n'étais pas très motivée mais j'ai lu les premieres pages dans le magasins et j'ai adoré de suite la plume de l'auteur donc j'ai décidé de prendre ce petit pavé de 1002 pages !

L'épée de vérité tome 1, la première leçon du sorcier de Terry Goodkind





"Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin. Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix."



J'ai décidé de terminer ces achats par un livre témoignages, j'en est déjà lu quelqu'un dans ce style, il s'agit de témoignages de personnes qui travail dans les pompes funèbres. C'est un univers qui me plait bien, et me permet de démystifier La Mort.

Chroniques de mon crématorium  de Caitlin Doughty



"En général, les gens se décarcassent sacrément pour repousser la mort dans les marges. Caitlin Doughty, elle, fraîchement diplômée d’histoire médiévale, se fait embaucher dans une petite entreprise de pompes funèbres. Comment va-t-elle se dépatouiller avec ses premiers cadavres ? Fermer des yeux dont les paupières ne cessent de se rouvrir, clore des bouches béantes, retirer un pacemaker, mettre des bas à un mort gonflé comme un bonhomme Michelin ou enfiler un string à grand-mère car tel est le souhait de la famille ? Comment enfin sortir les cendres du crématorium sans que ses noodles en prennent un coup et le même soir séduire un mec alors qu’elle sent le roussi ? Caitlin Doughty explore sa vocation de croque-mort avec un humour noir réjouissant. Le récit est fascinant. Qu’on ne s’y trompe pas pourtant, l'objectif – atteint – de cette jeune femme engagée est de nous réapprendre à accueillir nos morts, de façon plus humaine, sans peur, et nous aider ainsi à accepter l’inacceptable."





Donc voici les derniers livres qui viennent s'ajouter à ma petite PAL de 12 livres^^ :-)




Assassin's Creed, Tome 1 - Renaissance de Oliver Bowden


Oliver Bowden
Gaming
Milady
465 pages
8,20 euros





Résumé:

Trahi par les familles dirigeantes d'Italie, un jeune homme se lance dans une épique quête de vengeance. Afin d'éliminer la corruption et de rétablir l'honneur des siens, il deviendra un assassin.
Il fera appel à la sagesse de grands esprits comme Léonard de Vinci ou Nicolas Machiavel, car il sait que sa survie dépend des dons qu'il doit développer.
Au yeux de ses alliés, il représente le changement car il combat pour la liberté et la justice mais ses enemis le considèrent comme la pire des menaces car il a voué son existence à la destruction des tyrans qui oppriment le peuple d'Italie.
Ainsi commence une histoire de pouvoir, de vengeance et de conspiration.




Mon avis:

C'est en lisant ce premier tome que je découvre l'univers du jeu pour la première fois.  Ezio et sa famille sont victimes d'une grosse machination, son père et ses deux frères le paie de leurs vie, Ezio arrive à s'enfuir et à mettre hors de danger sa soeur et sa mère en état de choque. Il va alors découvre dans l'ombre des alliés qu'il ne soupçonnais pas trouver et va devenir un redoutable assassin.

Je me suis un peu perdue par moment dans les noms, et les machinations mais dans l'ensembles pour une novice je m'en suis bien sortie je dirais. La plume de l'auteur n'est pas désagréable mais manque un peu de profondeur , elle à tendance à être redondante et sans relief, de fait le livre ce lis bien et vite mais sans réel passion. En tout cas pour ma part, mais je suis actuellement tellement accro à l'univers de World Of Wacraft que tout les autres livres à côté me paraissent un peu fade.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ezio il est simple loyal et sans peur. Il apprend vite il est doué et doit être joli garçon :-).
Leonard de Vinci m'a beaucoup plus, je ne connaissais pas cette facette du peintre , un petit bricoleur aux mains d'or.

 Une histoire général sympa, j'ai beaucoup accroché au début, pensant même que cela deviendrais un coup de coeur, mais malheureusement je trouve que l'histoire traine un peu trop en longueur inutilement. Je continuerai néanmoins la saga, mais comme celle des NAINS lu récemment, les suites ne feront pas parties de mes achats urgents.

Les Nains, tome 1 - Le passage de pierre de Markus Heitz


Markus Heitz
Fantasy
Milady
463 pages
8,20 euros



Résumé:

Lorsque s'effondre le passage de Pierre que les Nains gardaient depuis toujours, Orcs et Ogres déferlent sur le Pays Sûr. C'est le jeune Nain Tungdil qui donne l'alerte. Envoyé en mission par son père adoptif, le Mage Lot-Ionan, il découvre l'arméee qui avance sur le pays. A la tête de cette force d'invasion, les Albes, êtres cruels et maléfiques, ont le pouvoir de ramener les morts à la vie. Tungdil n'a pas d'autre choix: s'il veut sauver les Hommes, Elfes, Mages et Nains du péril imminent, il doit devenir un héros.




Mon avis:


Tungdil est le seul nain vivant avec les "Longs-sur-pattes" , les Humains, il à été adopté tout petit par le Mage Iot-Ionan qui en à fait un Nain érudit. Mais Tungdil n'a jamais vu d'autres nains que dans les livres de son père adoptif, donc quand ce dernier l'envoi en mission qui à pour but final de le faire rencontrer son peuple, Le nain ne peut être que ravi. Mais cette mission ne va pas être de tout repos, il traversera des dangers, se retrouvera blessé, en tête à tête avec des orcs, une elfes morte vivante, et surtout rencontrera deux nains qui sont eux, charger de le ramener au Royaume des Nains, pour prendre la succession sur le Trône.

Tungdil est un nain courageux et très intelligent, j'ai beaucoup aimé son caractère curieux et sa personnalité c'est surement grâce à lui seul que j'aurai éventuellement envie de lire le tome 2 .

J'ai aussi beaucoup aimé la couverture et j'aime aussi beaucoup celui du tome 2.

C'est un livre qui me faisait envie depuis un moment, je craque complètement sur les nains. Mais malheureusement dès les premières pages cela à été une douche froide pour moi dans le sens ou j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire et à terminer le livre. Le thème pourtant, me plaît, je trouve l'histoire de base original, j'ai bien aimé la plume de l'auteur mais je ne sais pas pourquoi la magie n'a pas vraiment pris avec moi. Je pense que j'ai trouvé peut être l'histoire trop longue à démarrer. Je ne sais pas, j'avoue mettre un peu ennuyée .  Alors j'hésite vraiment à continuer l'histoire. Le tome 2 ne fera pas parti de ma liste d'achat prioritaire c'est sur mais à l'occasion pourquoi pas.

Chronique de guerre, tome 3 - Au delà de la Porte des Ténèbres de Aaron Rosenberg et Christie Golden


Aaron Rosenberg et Christie Golden
Panini Books
Gaming
333 pages
8 euros



Résumé:

Au terme de la Seconde Guerre, l'Alliance avait repoussé la Horde sauvage et détruit la porte des ténèbres. Elle avait ainsi brisé le lien entre Azeroth et Draenor, le monde natal des orcs. Mais deux ans plus tard, la Horde revient pour ravager à nouveau le monde...

Le vieux chaman orc Ner'zhul a pris le contrôle de la Horde et rouvert la Porte des ténèbres. Ses violents guerrir pénètrent une fois encore en Azeroth et assiègent la toute nouvelle forteresse de Rempart-du-Neant. L'archimage Khadgar et le général de l'Alliance Turalyon prennent la tête des humains, et de leurs alliés elfes et nains, pour repousser cette dernière invasion.

Par ailleurs, des questions troublantes sont soulevées. Khadgar entend parler de lointaines incursions d'orcs, et ces petits groupes d'envahisseurs ne semblent pas seulement motivés par la soif de conquête. Pire encore, on rapporte également la présence de dragons noirs qui aideraient les intrus. Pour déjouer les sombres intrigues de Ner'Zhul, l'Alliance doit envahir Draenor, le monde d'origine dévasté des orcs, Khadgar et ses compagnons pourront-ils arrêter le vil chaman à temps pour éviter la destruction de deux mondes?




Mon Avis:

Ce tome fait directement suite à L'heure des ténèbres, même si il n'est pas facile de suivre chronologiquement les livres sur l'univers de WOW , j'arrive un peu à me débrouiller et à trouver un sens de lecture correct.

J'étais très impatiente de découvrir ce tome écris à quatre mains en me demandant comment les auteurs allaient faire fusionner leur deux plumes sur un même livre. C'est sans surprise que j'ai dévorer ce livre, qui reprend l'histoire deux années plus tard avec plus ou moins les même personnages. Des petits nouveaux on fait leur appartions comme AILE DE MORT, et quelques lignes sur ARTHAS mais à 12 ans, malheureusement le prochain livre de WOW que je lierais sera sur ce dernier mais une fois adulte et transforme. Je suis déjà frustrée j'espère en tout les cas que le livre contera l'histoire de SYLVANAS.

Au niveau de l'Alliance, Turalyon le Paladin est toujours le chef de guerre, Varian est devenu roi de Hurlevent, et Azeroth se reconstruit. Nos héros préférés , Khadgar, Alleria, Kurdran et Turalyon vont se retrouver pour repartir de nouveau en guerre contre la Horde, mais cette fois sur leur terre, Draenor, ils devront alors passer par la faille qu'il reste de la porte des ténèbres.

Au niveau de la Horde, Ner'Zhul le vieux chaman à repris le contrôle de la horde aidé par les chevaliers de la mort. Il tente de voler plusieurs objets aux forts pouvoir magique pour pouvoir ouvrir une nouvelle porte qui mènera sur de nouveaux mondes à conquérir. Il va pour se faire pouvoir compter sur un allié inattendu et des plus cruel, le célèbre dragon Aile de Mort.

Au bout de cette trilogie mon coeur balance toujours entre la Horde et l'Alliance, je ne sais pas du tout vers quelle camp me tourner même si j'avoue avoir un gros faible pour les Dragons qui me ferai plus pencher du côté d'Aile de Mort.
Et même si j'ai de toute façon adoré ce tome, il me laisse sur ma fin, J'ai vraiment envie de savoir comment cela va se terminer, qu'est devenu Khadgar et les autres , ainsi que comment Ner'Zhul va se tirer de l'enfer ou il se trouve?, malheureusement je ne sais pas si je saurais vraiment car les livres qui suivent cette trilogie ne sont plus édités!


Chronique de guerre, tome 2 - L'heure des ténèbres de Aaron Rosenberg



Aaron Rosenberg
Panini Books
Gaming
308 pages
8 euros


Résumé:

Après avoir tué le chef de guerre corrompu Main-Noire, Orgrim Marteau-du-Destin a rapidement pris les rênes de la Horde des orcs. Il est maintenant déterminé à conquérir le reste d'Azeroth, afin que son peuple dispose à nouveau d'un foyer dans...

Ancien champion de Hurlevent, Anduin Lothar a laissé sa patrie brisée derrière lui et a mené son peuple de l'autre côté de la rande mer, jusqu'au rivage de Lordaeron. Là-bas, avec l'aide du noble roi Terenas, il a conclu une formidable Alliance avec les autres nations humaines. Mais celle -ci ne suffira peut-être pas à envoyer l'assaut féroce de la Horde.

Tandis que les deux factions naissantes luttent pour la domination du continent, elfes, mains, tholls se mêlent au combat. La courageuse Alliance l'emportera-t-elle, ou la marée noire de la Horde balayera-t-elle les derniers vestiges de liberté en Azeroth?.


Mon avis:

C'est en double vue que l'auteur nous propose de nous raconter cette bataille entre la Horde et l'Alliance. Je dois avouer que le changement d'auteur m'a un peu fait peur, je me suis demandé si j'aimerai autant sa plume que celle de Chritie pour narrer les aventures de la Horde et finalement cela est bien passé, je n'y pensais même pas. 

On y retrouve Orgrim , mon chouchou dans la Horde, qui va devoir ce fier une nouvelle fois à Gul'dan pour créer de nouveaux soldats pour la Horde, mais sont désir de conquête à tout prix va lui faire oublier que Gul'dan est avant tout un puissant démoniste qui ne sert que sa cause. 

Quant à Lothar et Khadgar , le jeune mage qui à tué Medhiv, ils se retrouve à devoir s'exiler sur Lordaeron  après avoir perdu Hurlevent en espérant réussir à rallier a leur cause, les autres peuples pour combattre la Horde qui elle , ne fait grossir ses rangs et devenir plus puissante de jour en jour. Ils vont faire la connaissance de nouveaux alliés comme les nains des Marteaux-Hardis , et/ou la belle Alleria , une elfe forestière . J'aurai espéré avec ce personnage en savoir un peu plus sur Sylvanas (sa soeur) mais apparement cela sera dans un autre livre. 

Un roman qui confirme mon addiction à l'univers de World Of Warcraft , des batailles qui ne vous laissent même pas reprendre votre souffle, des créatures imaginaires qui me font rêver , avec un auteur qui à su me faire oublier Christie Golden et m'emporter à Azeroth. 

Je recommande cette saga à tout les amoureux de la Fantasy et du Gaming^^.

Chronique de guerre, tome 1 - L'ascension de la Horde de Christie Golden


Christie Golden
Panini Books
Gaming
318 pages
8 euros



Résumé:

Le jeune chef de guerre Thrall a levé la malédiction démoniaque qui pesait sur son peuple depuis des générations, mais les orcs n'en ont pas finit avec les affres de leur terrible passé. Regroupés en une Horde particulièrement brutale, ils ont livré plusieurs guerres dévastatrices à l'Alliance, l'ennemie de toujours, mais la colère et la soif sanguinaire qui les ont poussés à tout détruire sur leur chemin ont aussi failli signer leur perte.

Il y a bien longtemps, dans le monde idyllique de Draenor, les nobles clans orcs vivaient en paix avec leur mystérieux voisins, les draeneî. Mais les infâmes agents de la Légion ardente réservaient un bien triste sort aux deux races, qui ne se doutaient pas de ce qui les attendait. Le seigneur démoniaque Kil'Jaeden orchestra ainsi une succession d'évènements qui allaient non seulement anéantir les draneï, mais également forcer les orcs à s'unir pour devenir une machine de haine et de destruction. 



Mon avis:


Pour aller plus loin dans la saga Warcraft il y a une toute une série de livres sur l'univers que j'ai décidé de lire. 

Dans ce premier tome de la trilogie "Chronique de Guerre" nous suivons le résumé de Thrall qui raconte le passé de son peuple et particulièrement les faits d'armes de son père, Durotan chef du clan des Loup de Givre, le seul qui est refusé de s'unir à Gul'dan. 

Venant de voir le film et de lire "Durotan" je commence à me familiariser avec l'univers et les personnages et j'arrive petit à petit à recentrer tout ce petit monde dans l'histoire.

Ce tome permet de découvrir la naissance de la HORDE et de savoir comment Gul'dan est devenu un Démoniste et comment la Horde à quitté Draenor pour Azeroth. On découvre aussi la naissance de la haine entre les Orcs et les Draneï qui ne sont que simple pions dans un conflit qui les dépassent de beaucoup plus haut. 

Durotan me paraît toujours aussi sympathique et mon chouchou Orgrim toujours fidèle à lui même, même si je ne savais pas qu'a la base il faisait parti d'un clan différent. 


Sur la couverture il s'agit de Grommash Hurlenfer, je n'ai pas trop compris pourquoi lui alors que dans le livre on n'en parle pas plus que ça. 


Donc pour résumé c'est un très bon livre pour moi, qui permet de bien se situer dans l'histoire de World Of Warcraft. 


Pour en connaitre un peu plus voici une petite video de Mamytwink qui retrace l'histoire de Grom et résume le livre avec plus de détails. 


Sorceleur - Tome 1, Le dernier voeu de Andrzej Sapkowski



Andrzej Sapkowski
Milady
Gaming
382 pages
7,10 euros





Résumé:

Géralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu'un guerrier ou un mage. C'est un sorceleur. Au cours de ses aventures, il rencontrera une magicienne aux charmes vénéneux, un troubadour paillard au grand coeur... et, au terme de sa quête, peut-être réaliser-t-il son dernier voeu: retrouver son humanité perdue. 




Mon avis:


J'ai tout d'abord était surprise par la ligne conduite du livre , je m'attendais à une grosse intrigue avec une seule quête à mener, celle de re devenir humain, mais finalement l'auteur à décider de nous conter plusieurs petites histoires. Nous suivons donc Geralt au fil de ses missions. J'ai eu un peu de mal a accrocher au départ avec cette façon de faire, je suis tellement têtu aussi. Mais finalement je me suis habitué. 

Géralt est un personnage attachant, un gros dur au grand coeur, J'aime beaucoup son côté solitaire, ses pouvoirs et son physique plutôt impressionnant et atypique. 

Je n'ai pas aimé par contre la plume de l'auteur, j'ai eu beaucoup de mal à m'y faire, je ne sais pas si cela vient de la traduction ou pas ou alors du fait que je m'attendais à un livre énorme vu le succès et le titre annoncé du meilleur roman de Fantasy en 2009... je ne sais pas.

Pour conclure, c'est un bon livre, mais malgrès un personnage très attachant, mais je ne sais pas encore si je lierais ou pas le tome 2, il faudrait que je lise des avis d'autres blogueurs et qu'un réussisse à me donner envie de l'acheter. A voir. 




Warcraft - Durotan de Christie Golden


Christie Golden
Panni Books
Gaming
303 pages
8 euros


Résumé:

Dans le monde de Draenor, le clan des Loups-de-givre, fort et farouchement indépendant, doit affronter des hivers de plus en plus rigoureux alors que le gibier se fait de plus en plus rare. 
Lorsque Gul'dan, un mystérieux étranger, demande à voir Durotan, le chef du clan, pour lui proposer de nouveaux territoires de chasse, les orcs doivent prendre une décision pénible : renoncer à leurs demeures, leurs traditions et leur honneur ou faire un bond dans l'inconnu.







Mon avis: 




Warcraft est mon premier livre dans le genre Gaming, mais aussi mon premier pas dans le monde de World of Warcraft. 

Ce prologue est un avant gout du film , il explique tout simplement comment Durotan et son clan, Loup de Givre , on rejoint la Horde. Et je peux vous dire que les pauvres Orques ont bien dégustés.

Durotan , chef du clan se retrouve chassé de ses terres par les esprits de la nature , il doit alors faire bouger tout son clan dans des endroits inconnus et pas sûr du tout, affronter d'autres clan d'Orcs comme les Marcheurs Sang, un clan terriblement sanguinaire tout en essayant de guérir les Esprits. 
Il trouvera du soutiens auprès d'Orgrim son meilleur ami, Draka sa femme (ex exilée), sa mère, Geyah, gardienne du savoir du clan et le grand Chaman Drek'Thar. 
Durotan va devoir aussi affronter un Démoniste du nom de Gul'dan, un Orc à part qui souhaite former une Horde d'Orcs . Une idée que ne semble pas apprécier Les Loups-de-givre.

Les personnages, bien qu'ils soient des Orques terrifiants, sont terriblement humains et doté d'émotions, ce qui en font pour moi des personnages attachants. 

Comme je le disais plus haut, se roman et mon premier Gaming et j'ai tout simplement adoré. Ce livre est un coup de coeur, accro a l'univers de la Fantasy, j'ai, comme tout le monde, entendu parler du jeu vidéo World Of Warcraft s'en jamais oser y jouer je connais le pouvoir dépendant du jeu et je me suis dit "si tu commence tu est foutu!". Mais avec ce roman je découvre tout un univers de sagas livresque rattaché au jeu et ça je trouve ça hyper cool. 
La plume de l'auteur est juste magnifique, le livre est très bien écrit tout semble cohérent à aucuns moment je ne me suis ennuyée. Cela fait d'ailleurs bien longtemps que je n'ai pas lu un livre en aussi peu de temps et cela fait vraiment du bien. 
J'ai d'ailleurs pré commandé le livre officiel du film qui apparement sortira au mois de  juin. 


C'est un livre que je recommande a tout le monde, geek confirmé ou nouveau dans Warcraft, il est juste à tombé!. 





Mes derniers achats #1




Coucou les mordus,

Aujourd'hui je vous présente un article sur mes derniers achats aussi bien en librairie que sur le net. 



Alors sur Amazon j'ai acheté: 





En librairie: 




Mon coup de coeur va à: 


que je vais m'empresser de commencer avant d'aller travailler. 


Comme vous le voyez ce n'est que de la FANTASY (mon genre préféré).  Je vais débuter pas mal de séries j'espère que je ne mélangerais rien ^^. 




Bonne journée livresque^^.

Sexcort, Zurich, Paris, Bruxelles de Gilles Milo-Vacéri

 



Auteur: Gilles Milo-Vacéri
Harlequin, HQN





Zurich:

Une ville. Une mission. Un client.

Rejoindre la prestigieuse agence d’escort girls de luxe Zurich International Sexcort ? Après tout, pourquoi pas ? Depuis son divorce, Katia Maslov voit son niveau de vie baisser et il est hors de question pour cette beauté slave de sacrifier à son confort. Et si elle joignait l’utile à l’agréable en mettant ses charmes et son goût insatiable pour le sexe au service de son compte en banque ?


Paris: 

Pour intégrer la prestigieuse agence d’escort girls de luxe Zurich International Sexcort, Katia doit réussir dix missions. Dix missions. Dix villes. Dix clients. Parviendra-t-elle à satisfaire chacun de ses clients ?

Mission 1 : Paris

Se plier aux désirs d’un célèbre footballeur ? Avec plaisir ! Mais lorsque ce dernier lui demande de l’accompagner au restaurant vêtue seulement d’une combinaison intégrale très, très transparente, Katia prend conscience que les goûts du beau sportif sont plus complexes qu’elle ne le pensait...


Bruxelles:

Mission 2 : Bruxelles

Se faire passer pour la compagne d’un industriel afin de l’aider à négocier un contrat avec un fournisseur ? Avec plaisir ! Et lorsque Katia rencontre la femme du fournisseur, une sublime beauté asiatique, la mission n’en devient que plus agréable. Elle a déjà une petite idée pour conclure l’affaire...






C'est la première fois que je lis de la romance érotique écrite par un homme, et mon dieu que j'ai adoré sa plume. 
C'est ni trop trash, ni trop vulgaire, des détails juste ce qu'il faut. C'est facile et rapide à lire de quoi passer un très aréable moment. Nous suivons Katia dans ses missions pour devenir une escort girl dans une prestigieuse agence qui me fait bien envie à moi aussi. 
Elle doit réaliser 10 missions avant que son embauche soit officiel. Et c'est un vrai régal pour nous .



Magicien l'Apprenti, La guerre de la faille - tome 1 de Raymond E. Feist

Résumé : Sur les terres de Krondor vivait un jeune orphelin. Un jour, il devint l'apprenti du maitre magicien de la cour de...