Les Nains, tome 2 - La lame de feu de Markus Heitz



Résumé:


L'armée des Orcs, menée par les Albes impitoyables, avance à la rencontre de l'alliance des Humains, Seuls les Nains pourraient les sauver. Mais ceux ci sont divisés par la succession au trône... et bien malgré lui, Tungdil fait partie des prétendants.
Pour empêcher la guerre contre les Elfes dont rêve son rival, le jeune Nain doit réussir une épreuve sans pareil: forger la Lame de Feu, l'arme mythique qui pourrait défaire le mage Nôd'onn et l'empêcher de livrer le Pays Sûr aux créatures de Tion.
Une fois encore, le sort du monde dépend de Tungdil et de ses compagnons...


Mon avis:

J'avais mis quand même un certain temps à lire le premier tome, j'avais eu du mal au début à m'accrocher à l'univers au style d'écriture, mais avec ce deuxième tome, je suis rentré tout de suite dans l'histoire qui ma passionné , je l'ai lu en peu de temps (environ 3 jours) , et ça été un véritable coup de cœur pour moi.

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Tungdil dans sa nouvelle mission, pour vaincre Nôd'oon, il doit fabriquer la Lame De Feu, et pour ce faire il choisit dans chaque compagnie de nains le meilleur dans son domaine, le soucis c'est que ces fameux nains ne s'entendent pas vraiment tous et/ou ne sont pas spécialement tous d'accord avec Tungdil. Ce dernier va devoir mener cette petite troupe dans la montagne des CINQUIEME pour forger la Lame grâce à leur forge, mais cela va être difficile de maintenir la cohésion du groupe, et plus d'une fois Tungdil se demandera si il à bien fait ou pas.

Je me suis énormément accroché à Tungdil, qui doit être maintenant mon personnage favoris entre tout les romans que j'ai lu. Il est audacieux, courageux, réfléchis et à un cœur énorme.
Quant à la compagnie qui l'accompagne on ne peux pas dire qu'ils sont des plus discipliné.
Ce tome à beaucoup d'humour et d'émotions, je suis passé par tout les stades et j'ai vraiment passé un excellent moment.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bilan hebdomadaire.

Bonjour tout le monde, En ce début de semaine, je peux enfin faire un bilan hebdomadaire qui tienne la route puisque j'ai bien ...