Cinquante nuances de Grey de EL James




Résumé:


Anastasia Steele, étudiante en littérature, a accepté la proposition de son amie journaliste de prendre sa place pour interviewer Christian Grey, un jeune et richissime chef d'entreprise de Seattle.
Dès le premier regard, elle est à la fois séduite et intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier, jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.
Ana est follement attirée par cet homme. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, elle découvre son pouvoir érotique , mais aussi la part obscure qu'il tient à dissimuler.


Mon avis:


Alors je me suis surprise moi même, il y a deux jours à vouloir absolument re commencer ce livre, car oui j'avais essayé il y a quelques mois et je n'avais pas accroché, et je m'étais promis de ne pas tomber dans l'effet de mode "Grey" et j'avais boycotté l'univers complet.... mais cela c'était avant!
Avant quoi?
Avant il y a deux jours ou mon mari et moi avons décidé de regarder CINQUANTE NUANCES PLUS SOMBRES, et je me suis laissé surprendre par la petite intrigue et le petit suspens sur certains personnages à la fin du film.
J'ai donc dis à mon mari "je vais ressortir le tome 1 et le lire et le mois prochain on achète le tome 2 et 3 je veux savoir la fin!" Et voilà comment je me suis retrouvé hier à lire ce livre en une après midi!

Alors l'histoire et assez banal tout le monde la connaît , l'histoire de l'homme riche qui séduit la jeune étudiante vierge et la fait grimper au rideaux moult fois, la dessus je n'apprend rien à personne!.

En ce qui concerne l'écriture, je ne l'ai pas trouvé si nul que cela au final, j'avais lu pas mal de critiques qui n'adhérais pas au style de l'auteur et le trouvais insipide. Moi cela ne ma pas tellement déranger, je savais à quoi je m'en tenais.
Le bon point viens surtout de Anastasia que j'ai largement préféré dans le livre. Je l'ai trouvé attachante, bien qu'un peu molle parfois et un peu longue à se décider, mais avec assez de caractère pour ne pas trop en faire une "nunuche".

C'est un livre qui se lis bien et vite, je ne vais pas dire le contraire, et maintenant il me manque plus qu'a faire mon mea culpa à mes copines qui l'ont lu il y a longtemps et avec lesquelles j'avais engagé un débat passionné sur le fait que Christian n'était pas un VRAI sado maso, puisqu'en faite il se vengeais de sa mère au travers de ses pratiques (eh oui!!! il le dit lui même dans le film 2) .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bilan hebdomadaire.

Bonjour tout le monde, En ce début de semaine, je peux enfin faire un bilan hebdomadaire qui tienne la route puisque j'ai bien ...